Stéphanie Muzard Le Moing est une artiste engagée, installée à Marcilhac, dans le lot. Au départ, elle souhaitait réaliser une "bande dessinée retraçant la vie agricole, les problèmes du foncier, de la culture et de l'élevage alternatifs".
Grâce au forum latelevisionpaysanne.org, elle fait la connaissance du réalisteur lyonnais Eric Boutarin.
Ensemble, ils ont fait évoluer le projet et donc, réalisé un film enrichi d'un carnet de voyage illustré.
"Ces deux supports vont permettre d'alerter les gens non convaincus. C'est aussi un moyen de nous faire entendre sans recourir à des fauchages de champs d'OGM où à la violence. C'est également un outil d'information à destination de nos élus".

Résumé
du film :

Un voyage chez les paysans résistants du Quercy, au cœur du parc Naturel des Causses, à l'heure de la mondialisation de l'industrialisation de l'agriculture et de la baisse du nombre d'installations agricoles. Qui se cache derrière nos assiettes et qui s'installe ? Rencontres locales pour le constat d?une guerre mondiale. Le contre-jour de « we feed the world ».

La musique est réalisée par les excellents musiciens Denis Mignard et Steve Shehan.

affiche_sansterreChristian Vélot, chercheur au CNRS et lanceur d'alerte, a préfacé ce travail :

"Avant de commencer à regarder ce film, assurez-vous que vous avez au moins 1H10 devant vous, car vous ne pourrez faire autrement que d’aller jusqu’au bout. Impossible de décrocher ! On ne peut que se laisser porter. Une véritable cure d’air frais pour les poumons et pour l’esprit, avec des images et une musique qui vous donnent envie de rejoindre immédiatement la résistance de ceux qu’on appelle les « Sans Terres ». Tout y est ! Un cocktail de fraîcheur, de bon sens, d’esthétisme et de pédagogie.
Au terme de ce voyage au cœur du Quercy, c’est un  étrange mélange de colère et de bonheur qui vous envahit. De colère, en raison de l’hégémonie d’une technoculture toujours plus intensive, plus polluante, où on détruit les écosystèmes pour les adapter à des plantes standardisées, et qui tente d’empêcher les paysans d’exercer leur métier, de développer leur bon sens dans le plus grand respect de l’environnement. De bonheur, en raison de tous ces îlots de résistance qui se mettent en place. En raison de la clairvoyance et de la détermination de toutes celles et ceux qui sont animés par la même volonté : celle du droit à exercer leur métier, à vivre au Pays, à refuser un système qui nous emmène tous droit dans le mur et qui essaie de nous faire oublier que ce ne sont pas les technoscientifiques, ni même les agronomes qui ont inventé l’agriculture, mais les Paysans
".

Christian Vélot.

Vous pouvez dès à présent commander ce film en souscrivant à l'aide de ce formulaire téléchargeable Conditions_de_projection

Vous trouverez des informations complémentaires sur les sites suivants:

www.latelevisionpaysanne.org
http://atelierdesmuses.blog4ever.com/

Bande annonce du film